Elections juin 2021

Nous alertons les candidats aux élections départementales et régionales de juin 2021 aux risques de surexposition aux écrans

L’association Les Chevaliers du Web fait partie du Collectif Attention, qui regroupe 14 associations réparties partout en France.

C’est pourquoi, ensemble, nous adressons aux candidats aux élections départementales et régionales, une lettre ouverte, dont voici les principaux points ci-dessous.

De votre côté, si vous pouvez relayer cette campagne aux candidats de votre canton, contactez-nous et nous vous enverrons le dossier de presse. MERCI !

Remettre en cause le numérique éducatif !

Acteur de terrain, les Chevaliers du Web sont un témoin privilégié des problèmes posés par la surexposition des enfants aux écrans.

A travers le Collectif Attention, elle interroge les candidats aux élections sur la généralisation du numérique comme « moyen » d’apprentissage. Aucune étude sérieuse n’a pu en démontrer les vertus pédagogiques. Bien au contraire, il est désormais avéré que la technologie numérique a de sérieux impacts sanitaires, humains et écologiques, qu’il est temps de prendre en compte.

Les départements ont la charge de la petite enfance et des collèges, les régions des lycées. A l’heure où le ministère de l’Education Nationale engage à marche forcée la numérisation de l’école, les associations appellent les futurs élus à la vigilance et à la responsabilité.

4 demandes de la société civile aux candidats aux élections départementales et régionales

Ces 4 demandes ont été adressés aux candidats aux élections départementales et régionales de juin 2021, ainsi qu’aux principaux médias locaux.

  • Une politique publique de prévention des risques liés à la surexposition aux écrans. Cette prévention concerne les enfants, les parents et la communauté éducative, de la petite enfance au lycée.
  •  La fin du numérique imposé dans l’éducation. Arrêt du remplacement des manuels et cahiers papiers par des dispositifs numériques au sein des établissements scolaires. Arrêt des distributions de tablettes et ordinateurs aux élèves.

 

  • Le droit à la déconnexion des familles et des enseignants. Liberté pour chaque parent de refuser l’utilisation d’écrans et d’internet, a fortiori par leurs enfants mineurs. Liberté pour chaque enseignant de refuser le recours aux outils numériques.

 

  • Un débat démocratique sur le numérique éducatif. La collectivité s’engage à organiser un véritable débat sur la place du numérique dans l’éducation. Ce débat sera ouvert à la société civile. Les parties prenantes ne doivent pas présenter de conflit d’intérêt.
Elections 2021

Nous avons besoin de vous pour les élections départementales et régionales 2021

D’ici aux élections fin juin, le Collectif Attention se mobilise pour faire connaître une réalité que la crise du Covid n’a fait qu’aggraver, et dans l’espoir d’une éducation plus « humaine » pour la jeunesse de France.

Par conséquent, si vous connaissez des candidats aux élections ou représentants des médias et souhaitez leur relayer cette initiative, merci de nous contacter afin de recevoir le dossier de presse.